Article...

Lot 3M-Le tunnel de Marseille

Thèmes : Ouvrages souterrainsRéseaux ferrés

A son extrémité sud, la ligne à grande vitesse du TGV Méditerranée pénètre sur le territoire de la ville de Marseille en souterrain. L'ensemble des ouvrages en cours de construction constitue le tunnel ferroviaire le plus long de France, soit 7834 m de galerie se décomposant en : - tunnel des Pennes-Mirabeau d'une longueur de 1530 m; - tranchée couverte de Bellepeire sur 400 m; - tunnel de Marseille sur 5414 m; - tranchée couverte de Saint-André sur 490 m. Les sections des tunnels et tranchées couvertes ont été prévues de façon à respecter les contraintes suivantes : - dégagement dans tous les ouvrages du gabarit GC dit "gabarit de l'avenir" valable pour tous les chemins de fer européens; - respect des sections libres intérieures, minimales, établies pour tenir compte des effets de souffles et fonction de la vitesse de circulation des TGV. La construction du tunnel de Marseille a été confiée au groupement d'entreprises Fougerolle Ballot - Fougerolle- Campenon Bernard SGE -Campenon Bernard Sud - Razel Pico Compte tenu du délai d'exécution, il a été prévu de disposer de plusieurs points d'attaques. La méthode de construction choisie est une méthode traditionnelle basée sur l'utilisation de l'explosif dans les terrains les plus résistants et faisant appel à des techniques d'abattage semi-mécanisées dans les terrains identifiés à des massifs de sol. La méthode de creusement privilégie l'excavation en pleine section.

561.47 Ko

Téléchargez le PDF

Recherche - Archives

Lectorat Publicité Planning rédactionnel