Article...

Les études de conception du pont haubané de la Madeleine à Nantes

Thèmes : Ouvrages d'art

À Nantes, le nouveau pont de la Madeleine entre en travaux après trois ans d’études. Ce pont matérialise le lien entre le nouveau quartier de la gare et l’île de Nantes, entre le projet d’aménagement « Nouveau Malakoff – Grand Projet de Ville » et le projet « Île de Nantes », entre l’environnement bâti et les espaces naturels, entre le paysage vu et son fondement, son sous-sol, enfoui sous la Loire, entre la ville et son fleuve. Le pont est conçu comme une partie de la séquence des espaces publics des projets d’urbanisme qu’il relie. Un moment particulier de cette séquence puisqu’il s’agit d’un franchissement, d’une « suspension » de la continuité urbaine au-dessus du fleuve et de ses berges. Ouvrage d’une esthétique simple et évidente, son audace se cache dans la finesse de sa ligne et le dépouillement de ses formes, loin des concepts démonstratifs fréquemment rencontrés aujourd’hui. La solution d’un tablier mince en acier, soutenu par un haubanage central, a demandé au préalable des études approfondies alliant l’environnement, l’esthétique et les méthodes les plus élaborées de calcul des structures, d’ingénierie du vent, et d’éclairage.

1.42 Mo

Téléchargez le PDF

Recherche - Archives

Lectorat Publicité Planning rédactionnel