Article...

Le barrage de l'Ortolo-Etanchéité par une géomebrane Colétanche

Thèmes : Ouvrages hydrauliquesEau et Développement durable

Le retour d’expérience des trois grands barrages en enrochements avec étanchéité amont en géomembrane, construits en Corse, a amené le maître d’ouvrage à reconduire cette technique pour le dernier né, celui de l’Ortolo. Ce barrage est à ce jour le plus haut du monde avec un masque d’étanchéité par géomembrane bitumineuse. L’incidence sur le déroulement des travaux de conditions météorologiques exceptionnellement difficiles a conduit le maître d’oeuvre à envisager pour les ouvrages futurs une modification de la couche support de la géomembrane. Par ailleurs l’utilisation d’une géomembrane un peu plus épaisse (5,6 mm au lieu de 4,8 mm) est préconisée pour simplifier la mise en oeuvre du fait de la suppression des géotextiles antipoinçonnants qu’elle permet. Ce chantier a également permis la première utilisation sur pente de la machine de contrôle automatique des soudures par ultrasons.

761.90 Ko

Téléchargez le PDF

Recherche - Archives

Lectorat Publicité Planning rédactionnel