Article...

Réhabilitation de la friche industrie Ile de Watrelos (59) : traitement du grand terril de chrome par bio-précipitation in situ

Thèmes : Eau et Développement durable

La technique de la bio-précipitation in situ est un traitement biologique qui permet, en conditions anaérobies, la précipitation des métaux lourds. Le principe repose sur la stimulation de la croissance de micro-organismes par l’ajout contrôlé et maîtrisé de substances nutritives naturelles, telles que la mélasse, qui vont modifier les conditions physiques du milieu et engendrer la précipitation des métaux sous forme non soluble et beaucoup moins toxique que le produit de départ. Cette technique est actuellement mise en œuvre sur le grand terril de chrome de Wattrelos (59), au sein d’une vaste friche industrielle en cours de réhabilitation, afin d’abattre la pollution au chrome VI. En raison des conditions drastiques rencontrées sur le site, le procédé a d’abord été testé en laboratoire et sur le terrain avant sa mise en œuvre industrielle.

762.24 Ko

Téléchargez le PDF

Recherche - Archives

Lectorat Publicité Planning rédactionnel